Le compostage à la maison, pourquoi pas vous ?

Vous avez un jardin et souhaitez nourrir vos plantes avec du bon compost fait maison ? Vous voulez réduire la taille de votre poubelle et éviter les mauvaises odeurs ? Ne cherchez plus, le compostage à la maison est fait pour vous !

Je dépose mes biodéchets dans le composteur

LE COMPOSTAGE, C’EST QUOI ?

Le compostage est un processus naturel. En forêt, les feuilles et le bois morts se décomposent au sol pour former l’humus. Cette couche fertile libère progressivement tous les éléments nécessaires à la croissance des végétaux. C’est le cycle de la vie !

Tout ce processus, ne serait possible sans la participation de bactéries, champignons microscopiques, cloportes, vers de terre et autres petites bêtes qui se nourrissent de déchets organiques : ils les fragmentent, les digèrent et les réduisent en compost.

Mais quel est le rapport avec le compostage de jardin ? Eh bien, dans le composteur, il se passe la même chose, avec un petit coup de pouce du jardinier en plus ! Il assure la survie de tous les êtres vivants qui peuplent le composteur en leur fournissant des conditions optimales : de l’eau, une alimentation équilibrée et de l’oxygène.

Il existe plusieurs manières de composter ses biodéchets : on peut faire du compostage individuel en bac (c’est la méthode que nous allons présenter ci-après), du compostage partagé, du compostage en tas ou bien utiliser un lombricomposteur.


POURQUOI COMPOSTER ?

Près de 30 % de nos ordures ménagères sont compostables, ce qui représente environ 100 kg par an et par habitant. Composter, c’est donc réduire sa production de déchets et faire un geste pour l’environnement !

De plus, tous les jardiniers vous le diront : le compost est une véritable mine d’or pour le jardin ! Il améliore la structure du sol, il permet une meilleure rétention de l’eau, il enrichit le sol en matière organique et il libère progressivement des éléments nutritifs nécessaires à la survie des végétaux. Et en plus, cet amendement naturel est gratuit !

Le compostage à la maison, c’est donc économique, écologique et pratique !

LES 5 REGLES D’OR DU COMPOSTAGE INDIVIDUEL

Au bon endroit, le composteur tu installeras

Le composteur doit être posé en extérieur, directement en contact avec le sol, sur une surface plane et dans une zone de préférence ombragée. Pensez à désherber et ameublir la terre pour faciliter la circulation des organismes entre la terre et les matières en décomposition.

Conseil : à la réception du composteur, mettez un peu de compost ou, à défaut, de la terre afin d’introduire des micro-organismes à l’intérieur et lancer le processus.

Les bons outils tu utiliseras

Pour un bon compost, il faut utiliser les outils adaptés. Voici une petite liste des indispensables à avoir chez soi :

  • Un bioseau: pour entreposer facilement les déchets de cuisine sans avoir à les apporter quotidiennement au composteur.
  • Une fourche: pour brasser et aérer le compost à chaque apport.
  • De quoi réduire les branches en petits morceaux : un broyeur, une hache ou un sécateur feront l’affaire !
  • Un arrosoir pour arroser le compost en période de fortes chaleurs.
  • Un tamis pour affiner le compost et l’utiliser plus facilement.

Conseil : si vous n’avez pas de tamis, vous pouvez utiliser un simple grillage posé sur un cadre de

Les déchets tu varieras

Pour un bon compost, il faut équilibrer les déchets entre eux. Alors, on veille à maintenir des apports équivalents de déchets bruns et secs (feuilles mortes, brindilles, cartons…) et de

Une humidité suffisante tu maintiendras

Il n’y pas de vie sans eau ! Ainsi, si votre compost est trop sec, les micro-organismes mourront et le processus s’arrêtera. A l’inverse, s’il est noyé, le compost pourrira puisqu’un excédent d’humidité empêchera l’aération, freinera le processus et dégagera de mauvaises odeurs.

Conseil : le mélange doit toujours être humide, comme une éponge que l’on vient de presser.

Le compost tu aéreras

Pour accélérer son développement, le compost doit être régulièrement oxygéné. On pense donc à mélanger chaque nouvel apport avec le précédent afin d’aérer le compost et l’homogénéiser. Un mélange d’une hauteur d’une fourche est suffisant dès lors qu’il est régulier. Occasionnellement, on peut retourner complètement le contenu du composteur pour mélanger les matières, émietter les amas et relancer le compostage.

Conseil : pour faciliter la décomposition des déchets, fragmentez-les le plus possible !


QUE PEUT-ON COMPOSTER ?

Le composteur peut accueillir une grande diversité de déchets : déchets de cuisine, de jardin et même des déchets non alimentaires ! Mais attention, il y a tout de même quelques exceptions…

Déchets de cuisine

Ce que je peux mettre : épluchures de fruits et légumes (y compris d’agrumes si elles sont bien fragmentées), restes de fruits pourris ou cuits, marc de café et filtres, sachets de thé, restes de repas, aliments abîmés, pain rassis, coquilles d’œuf…

Ce que je ne peux pas mettre : produits d’origine animale (produits laitiers en grande quantité, viande, poisson) et étiquettes de fruits.

Déchets de jardin

Ce que je peux mettre : feuilles mortes, taille de haies, tonte de gazon séchée et en petite quantité, déchets du potager, mauvaises herbes (non grainées), branchages de petite taille…

Ce que je ne peux pas mettre : végétaux contenant des substances toxiques ou à décomposition difficile (thuya, résineux…), plantes traitées chimiquement, plantes malades, grosses branches non broyées.

Déchets non alimentaires

Ce que je peux mettre : serviettes en papier, essuie-tout, carton, paille, foin, sciure de

 

Cet article sur le compostage à la maison vous a convaincu et vous voulez tenter l’expérience ? Demandez votre propre composteur !

Pour les habitants des Communautés de communes du Clermontais et du Lodévois et Larzac : contactez le Syndicat Centre Hérault : par téléphone, uniquement le matin, au 04 67 88 18 46 ou par mail à communication[@]syndicat-centre-herault.org.

Pour les habitants de la Communauté de communes de la Vallée de l’Hérault : contactez le service Gestion des déchets ménagers : par téléphone 04 67 57 65 63 ou par mail service.dechets[@]cc-vallee-herault.fr.

Le guide du compostage (Lien : Qui sommes-nous / Nos publications)

À lire aussi …

Économiser les ressources

Le compostage partagé, une solution conviviale ….

LE SAVIEZ-VOUS ?

7 kg par habitant

C’est la quantité d’aliments encore emballés qui est jetée chaque année. Découvrez des astuces pour réduire le gaspillage alimentaire en consultant la page...

Cuisine Zéro Déchet

Bacs et composteurs

En savoir plus

Recevez l’actualité
Du syndicat
centre hérault

S’inscrire à la newsletter